BIEN-ÊTRE

Quand l'eau du robinet pose un danger

01/04/2013 12:27 EDT | Actualisé 05/06/2013 05:12 EDT
Alamy

L’eau potable retrouvée dans toutes les chaumières fait souvent l’objet d’études ou de controverse, mais une nouvelle recherche s’attarde cette fois à la température de celle-ci.

Selon l’étude rapportée par The National Library of Medicine, plusieurs régions contrôlent mal les écarts de température entre l’eau froide et l’eau chaude, ce qui pourrait mettre en danger la sécurité des jeunes enfants et des personnes âgées, plus sensibles à ces écarts de température.

Aux États-Unis seulement, on rapporte 1500 cas d’hospitalisation pour des brûlures dues à l’eau du robinet! Pire encore, on rapporte une moyenne de 100 décès pour les mêmes raisons, annuellement...

Des révélations étonnantes de la part des chercheurs de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, qui suggèrent certaines solutions au problème.

Du nombre, on croit qu’il serait possible d’installer des systèmes de prévention des brûlures à même le robinet dans les endroits qui abritent de jeunes enfants ou des aînés.

Les conclusions ont été publiées dans l’édition du mois de mars du Journal of Burn Care Research.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net

INOLTRE SU HUFFPOST

5 façons d'économiser l'eau