NOUVELLES

Canular dans une école à La Prairie: un suspect pourrait être accusé

05/04/2013 01:37 EDT | Actualisé 05/06/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Quatre des cinq jeunes appréhendés jeudi en lien avec un canular qui a déclenché une opération policière à l’école secondaire La Magdeleine, à La Prairie, en Montérégie, ont été libérés et aucune accusation ne sera portée contre eux.

L’autre suspect d’âge mineur a également été relâché, mais il pourrait être accusé de méfait public. Son dossier a été soumis au substitut du procureur général pour analyse.

Un appel anonyme depuis une cabine téléphonique avait été logé vers 15 heures jeudi, à l’effet qu’un coup de feu avait été entendu dans l'école que fréquentent un peu plus de 2000 élèves. Des procédures de confinement avaient alors été déclenchées.

Les policiers avaient rapidement été déployés pour fouiller l’établissement, pour finalement se rendre compte qu'il s'agissait d'un canular et qu'aucun coup de feu n'avait été tiré. L’opération a duré plus de 2 heures.

La Régie intermunicipale de police de Roussillon n’a pas précisé si le suspect est un élève de l'école.

PLUS:pc