NOUVELLES

40 ans après la mort de Picasso, ses oeuvres valent une fortune

05/04/2013 05:50 EDT | Actualisé 05/06/2013 05:12 EDT

Il y a 40 ans, le 8 avril 1973, mourait Pablo Picasso d'une embolie pulmonaire, à l'âge de 91 ans. D'origine espagnole, ce prodigieux inventeur de formes a été à la fois peintre, sculpteur, céramiste, décorateur et écrivain. Il a marqué son siècle, en réalisant plus de 60 000 oeuvres.

Ses toiles ne cessent de prendre de la valeur. 

La Galerie Claude Lafitte, à côté du musée des Beaux-Arts de Montréal, abrite deux tableaux de Picasso, une lithographie et une eau forte, proposés à 20 000 et 35 000 $.

Le fondateur de la galerie Claude Lafitte, joint à sa maison de campagne, se souvient avoir vendu, au début des années 80, une gravure de Picasso pour 2 000 $. « Aujourd'hui c'est 40 000, 50 000... facilement! »

Claude Lafitte a fondé la galerie qui porte son nom en 1975. Toute sa vie, avec son épouse, il a parcouru la planète à la recherche de tableaux d'artistes internationaux.

Durant sa carrière, il a vendu une trentaine d'oeuvres importantes de Picasso, lors d'expositions et de foires internationales aux États-Unis et en Europe.

Il se souvient ainsi de deux toiles datant de 1929 et 1932, pour lesquelles, dans les années 80, il demandait 200 ou 300 000 $. « Aujourd'hui ce serait deux ou trois millions! »

Prévoir un bon budget

Les oeuvres de Picasso les moins chères sont des gravures. « On peut dénicher, aux alentours de 10 000 ou 15 000 $, quelque chose de bien », indique Claude Lafitte. Tout dépend de l'année, du tirage et de la rareté sur le marché.

Justement, les oeuvres de Picasso mises en vente se font rares. Selon Claude Lafitte, « c'est devenu excessivement difficile d'en trouver ».

Depuis la mort de Picasso, les musées du monde entier ont acquis nombre de ses oeuvres. Au moins sept musées en Europe portent le nom de Picasso.

Les autres tableaux s'échangent entre multimillionnaires et spéculateurs. Pour une belle huile de Picasso, il faut compter au moins 20 millions de dollars!

Myriam Fimbry

PLUS:rc