NOUVELLES
04/04/2013 11:17 EDT | Actualisé 04/06/2013 05:12 EDT

Victor Carranza, surnommé le «tsar de l'émeraude» de la Colombie, rend l'âme

BOGOTA - Victor Carranza, surnommé le «tsar de l'émeraude» de la Colombie, a succombé à un cancer du poumon. Il était âgé de 77 ans.

Carranza a survécu à au moins deux tentatives d'assassinat et évité une condamnation criminelle malgré son présumé rôle de promoteur d'une milice d'extrême droite.

Le magnat moustachu de l'émeraude, l'un des propriétaires fonciers les plus riches de la Colombie, a bâti sa fortune après avoir découvert sa première mine d'émeraude vers la fin des années 1940.

Homme volubile, à la voix grave et aux origines modestes, mais doté de nombreux contacts dans le secteur de la politique, il a participé à trois épreuves de force dans le secteur, à compter du début des années 60.

Les combats ont fait près de 5000 victimes pendant que Carranza se bâtissait une armée privée, ont affirmé les auteurs d'une biographie produite en 2012.

En 1998, il a été accusé d'enlèvement et d'avoir formé une milice illégale d'extrême droite, mais est parvenu à éviter un procès.

PLUS:pc