NOUVELLES
04/04/2013 11:45 EDT | Actualisé 04/06/2013 05:12 EDT

USA: Obama remet 5 pour cent de son salaire au Trésor américain par solidarité

WASHINGTON - Le président des États-Unis, Barack Obama, remettra cinq pour cent de son salaire au Trésor américain pour démontrer sa solidarité avec les fonctionnaires fédéraux, frappés par les coupes de 85 millions $ US qu'a annoncées Washington.

Des centaines de milliers d'employés pourraient devoir prendre un congé sans solde, dans l'éventualité où les membres du Congrès ne parvenaient pas à s'entendre bientôt sur une manière d'annuler ces compressions.

L'austérité financière actuelle est le résultat de l'incapacité du Congrès et de l'administration Obama à parvenir à un accord sur la façon de s'attaquer à la colossale dette du pays.

Le cinq pour cent remis par M. Obama reflète les compressions effectuées par les agences internes dans la foulée des coupes annoncées par Washington, également de l'ordre de cinq pour cent. Du côté du Pentagone, ce sont 8 pour cent des dépenses qui ont dues êtres retranchées.

Toutes les agences fédérales se retrouvent prises à la gorge par de telles compressions qui pourraient affecter, selon Washington, l'ensemble des secteurs d'activités, des vols des transporteurs aériens aux salles de classe du pays.

Pour le président Obama, une réduction de cinq pour cent de son salaire équivaut à environ 20 000 $ US, avec un salaire annuel totalisant 400 000 $ US.

PLUS:pc