NOUVELLES
04/04/2013 04:52 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Tragédie à la télé française : l'animateur s'adresse au public

Denis Brogniart, l'animateur de l'émission de téléréalité française Koh-Lanta, frappée par deux tragédies au cours des derniers jours, a publié mercredi une lettre ouverte sur le site de la chaîne TF1.

Le tournage de la treizième saison de Koh-Lanta, une adaptation de l'émission Survivor, a été abruptement interrompue le 22 mars par le décès d'un des 14 participants. Gérald Babin, âgé de 25 ans, a succombé à un malaise cardiaque pendant une journée de tournage.

Thierry Costa, le médecin chargé de suivre l'état de santé des participants, a par la suite été accusé d'homicide involontaire par le parquet de Créteil (région de Paris). Dimanche dernier, le médecin s'est enlevé la vie au Cambodge, où l'émission est tournée.

Denis Brogniart était demeuré muet depuis le début de l'affaire.

Dans la lettre, l'animateur, qui a été à la barre de 11 des 12 saisons de Koh-Lanta, s'est porté à la défense du médecin, estimant qu'il avait « exercé son métier avec un grand professionnalisme ».

« Thierry était un grand médecin. [...] Il était mon ami, un homme qui faisait l'unanimité auprès des aventuriers et des membres de la production. La médecine était sa vocation, sa raison de vivre. Voilà pourquoi il n'a pas supporté qu'on le salisse, qu'on mette en doute ses compétences et son engagement », peut-on lire.

« Je ne souhaite qu'une chose, que l'enquête préliminaire se déroule dans la sérénité et permette de faire toute la lumière sur ces événements tragiques, afin que la vérité soit dite », termine Denis Brogniart.

Entre-temps, les autorités françaises poursuivent leur enquête sur les lieux du décès de Gérald Babin au Cambodge. La police locale a quant à elle fermé le dossier, ayant conclu à une mort naturelle.

PLUS:rc