NOUVELLES
04/04/2013 04:19 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Par solidarité, Obama se prive d'une partie de son salaire

Le président américain Barack Obama a décidé de redonner une partie de son salaire annuel, en signe de solidarité avec ceux qui subissent les contrecoups des compressions budgétaires.

Selon un responsable américain, il versera 5 % de son salaire au Trésor public, soit environ la même proportion que les réductions budgétaires imposées aux administrations publiques.

Barack Obama continuera à rembourser une partie de son salaire jusqu'à la fin de décembre. Cette mesure sera rétroactive au 1er mars, date d'entrée en vigueur des compressions.

À LIRE AUSSI: 85 milliards de compressions budgétaires aux États-Unis

Cette somme équivaut à 20 000 $. La rémunération du président est de 400 000 $ par année.

Cette annonce survient après que le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel, ait annoncé son intention de retourner aux coffres de l'État l'équivalent de 14 journées de travail, soit plus de 10 000 $.

Les compressions budgétaires forcent notamment certains fonctionnaires de l'État à prendre des congés sans solde.

PLUS:rc