NOUVELLES
04/04/2013 11:02 EDT | Actualisé 04/06/2013 05:12 EDT

Ismaïl Haniyeh officiellement confirmé chef adjoint du Hamas

Le Premier ministre du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, a été officiellement confirmé comme chef adjoint du mouvement islamiste, a indiqué jeudi à l'AFP un haut responsable du Hamas.

M. Haniyeh, 50 ans, a été désigné à ce nouveau poste, qu'il partagera avec le numéro deux du mouvement, Moussa Abou Marzouk, lors de la récente réunion des instances dirigeantes du Hamas en Egypte, a précisé cette source.

La direction du Hamas a reconduit lundi au Caire son chef en exil Khaled Mechaal à sa tête pour un mandat de quatre ans.

Ismaïl Haniyeh sera responsable de la direction intérieure du Hamas, c'est-à-dire chargé des questions liées à Gaza et à la Cisjordanie occupée. Le Hamas contrôle la bande de Gaza depuis l'été 2007.

Il devient ainsi "le premier dirigeant du Hamas basé à l'intérieur (des Territoires palestiniens) à être numéro deux" du mouvement islamiste, a souligné la source, ce qui traduit le poids pris par les représentants du Hamas à Gaza depuis 2007.

Moussa Abou Marzouk, basé au Caire et déjà adjoint de M. Mechaal, continuera lui à diriger la branche extérieure du Hamas. Il sera plus particulièrement chargé des "contacts avec l'Egypte et les Frères musulmans", a précisé le haut responsable palestinien.

Dès la fin de la réunion du Caire, des sources au sein du Hamas avaient annoncé à l'AFP que le président du bureau politique, Khaled Meechal, serait désormais flanqué de deux adjoints, MM. Haniyeh et Abou Marzouk.

Khaled Mechaal, actuellement établi au Qatar après avoir quitté Damas, est en exil depuis qu'il est devenu chef du Hamas en 2004.

Il avait fait part l'an dernier de son intention de passer la main mais le mouvement islamiste lui a demandé de rester en place dans une période d'incertitudes et de rapides changements régionaux à la suite des révolutions arabes.

az-jad-dms-agr/mcl

PLUS:afp