POLITIQUE
04/04/2013 03:25 EDT | Actualisé 04/06/2013 05:12 EDT

Hausse du prix des iPod: la mesure est passée sous les radars

Alamy

OTTAWA - Un chargé de cours d'une école de commerce de l'Ontario a découvert que le dernier budget fédéral prévoit une hausse de cinq pour cent des tarifs douaniers sur les iPod, de même que sur des produits aussi variés que les tricycles ou les perruques.

Mike Moffatt estime toutefois que le gouvernement conservateur pourrait avoir inclus les iPod à ses hausses de tarifs douaniers par accident, s'empêtrant dans des barèmes tarifaires plutôt complexes.

Le chargé de cours à l'école de gestion Richard Ivey, de London, en Ontario, a indiqué que la hausse des tarifs douaniers sur les iPod était passée sous le radar jusqu'à ce qu'il la remarque.

Cette hausse figurait dans une petite section du budget portant sur le régime de tarifs préférentiels accordés jusqu'ici à des pays émergents.

La trouvaille du professeur Moffatt, qu'il a partagée sur le réseau Twitter, a déclenché la publication d'un communiqué de presse du Nouveau Parti démocratique. Le NPD n'a pas manqué de rappeler comment le gouvernement Harper s'était vivement opposé, en 2010, à toute suggestion d'une taxe sur les iPods.

L'opposition officielle à Ottawa accuse le gouvernement Harper d'hypocrisie et de lâcheté.

INOLTRE SU HUFFPOST

Budget fédéral 2013