NOUVELLES
04/04/2013 02:22 EDT | Actualisé 04/06/2013 05:12 EDT

Un canular concernant un coup de feu dans une école déclenche une opération

Shutterstock

LA PRAIRIE, Qc - Cinq plaisantins pourraient faire face à des accusations de méfait pour avoir déclenché une opération policière à l'école secondaire La Magdeleine, à La Prairie, sur la rive-sud de Montréal.

Un appel anonyme depuis une cabine téléphonique a été logé un peu avant 15 heures concernant un coup de feu dans l'établissement scolaire.

Des procédures de confinement ont alors été déclenchées, a indiqué un porte-parole de la Régie intermunicipale de Roussillon, Jean-Luc Robert.

Les 24 policiers déployés ont rapidement fouillé l'école pour se rendre compte qu'il s'agissait d'un canular et qu'aucun coup de feu n'avait été tiré.

L'opération policière a pris fin vers 16 h 15, a indiqué M. Robert, qui n'a pu confirmer si les jeunes arrêtés étaient des élèves de l'école La Magdeleine.

Un peu plus de 2000 élèves fréquentent cet établissement scolaire.