NOUVELLES

USA: forte baisse des créations d'emplois dans le privé en mars (ADP)

03/04/2013 09:22 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Les embauches du secteur privé ont fortement baissé aux Etats-Unis en mars, selon l'enquête mensuelle sur l'emploi publiée mercredi par la société de services informatiques ADP.

Les entreprises privées ont créé ce mois-là 158.000 emplois de plus qu'elles n'en détruisaient, en données corrigées des variations saisonnières, écrit ADP dans un communiqué.

Ce chiffre traduit une baisse du solde net des embauches de 33% par rapport à février, mois pour lequel l'entreprise a revu en hausse de 20%, à 238.000, son estimation des emplois créés dans le privé.

Le résultat de l'enquête est nettement moins bon que ce sur quoi tablaient les analystes, dont la prévision médiane donnait 197.000 créations nettes d'emplois pour mars.

"La poussée de l'emploi dans le secteur du bâtiment s'est interrompue avec la fin de la vague de reconstruction consécutive au passage de l'ouragan Sandy" sur le Nord-Est des Etats-Unis fin octobre, indique le communiqué d'ADP.

"La perspective de la mise en oeuvre de la loi de réforme de l'assurance santé pourrait aussi peser sur les décisions d'embauches des entreprises d'environ 50 employés", ajoute le texte, notant que "le marché de l'emploi continue de s'améliorer, mais avec des à-coups".

Selon les chiffres d'ADP, société spécialisée dans les solutions de gestion de la paye et des ressources humaines, plus de 70% des embauches nettes du mois écoulé ont été le fait des petites et moyennes entreprises (moins de 500 employés), et le secteur tertiaire, qui domine largement l'économie américaine, a été à l'origine de près de 96% des créations d'emplois.

L'enquête ADP est publiée traditionnellement deux jours avant le rapport officiel sur "la situation de l'emploi" dans le pays.

Selon la prévision médiane des analystes, ce document, qui porte sur l'emploi public et privé hors secteur agricole, devrait faire apparaître une baisse des embauches de 19% sur un mois en mars, à 192.000 créations de postes nettes, et un taux de chômage stable, à 7,7%.

mj/sl/are

PLUS:afp