NOUVELLES
03/04/2013 07:19 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Une localité frontalière libanaise visée par des tirs d'hélicoptère syrien

Un hélicoptère syrien a tiré mercredi des roquettes sur un village libanais frontalier dont les habitants sont favorables à la rébellion contre le régime de Bachar al-Assad, selon un responsable des services de sécurité libanaise.

"Un hélicoptère a tiré deux roquettes contre Jabbanet al-Shmis à la périphérie de la localité d'Arsal, située à quelques centaines de mètres d'un barrage de l'armée libanaise", a dit ce resposnable sous le couvert de l'anonymat.

Arsal est une localité sunnite située sur la frontière avec la Syrie. Ses habitants soutiennent la rébellion contre le régime syrien. Son relief montagneux et désertique est propice au passage des armes et des combattants.

Le 18 mars, l'aviation syrienne avait déjà bombardé cette Arsal, tirant quatre roquettes contre des positions de la rébellion, selon une source militaire libanaise.

Le régime syrien avait menacé le mois dernier dans une lettre aux Affaires étrangères libanaises de frapper en territoire libanais les "bandes armées" passant clandestinement en Syrie.

Après cette mise en garde, le président libanais Michel Sleimane avait réaffirmé la volonté de "neutralité" des autorités libanaises vis-à-vis du conflit en Syrie.

hek-ser/sah/hj/vl

PLUS:afp