NOUVELLES
03/04/2013 11:33 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Une dispute à l'origine d'un accident d'autocar mortel au Brésil

RIO DE JANEIRO - Le conducteur de l'autocar qui a plongé du haut d'un viaduc de Rio de Janeiro pourrait faire face à des accusations, tout comme l'homme avec qui il aurait eu une altercation au moment de l'accident, a indiqué mercredi un responsable policier.

Le portail internet de la chaîne télévisée Globo a cité les propos du policier José Pedro da Costa Silva, qui commentait les suites de cette tragédie ayant fait au moins sept victimes lorsque le véhicule au bord duquel ils prenaient place a plongé du haut d'un viaduc de 10 mètres en plein coeur de Rio de Janeiro.

Au moins onze autres personnes ont été blessées dans l'accident. Le conducteur et le passager frustré ont tous deux été hospitalisés.

L'une des survivantes de la tragédie, Amanda Santana Silva, a déclaré à Globo qu'un passager est devenu enragé lorsque le conducteur, après avoir passé devant plusieurs arrêts sans s'arrêter, n'a pas laissé la porte ouverte suffisamment longtemps pour un passager.

Celui-ci a sauté par-dessus le tourniquet, a rudoyé le conducteur et quelques instants plus tard, l'autocar s'est écrasé, selon la jeune femme de 19 ans, étudiante en pharmacologie.

L'accident est survenu en pleine heure de pointe. Des images diffusées à la télévision brésilienne montraient les secouristes en train d'évacuer les victimes du véhicule pendant que la circulation automobile était paralysée sur Avenida Brasil, la principale autoroute qui entre à Rio de Janeiro.

Le bus compte parmi les principaux moyens de transport à Rio de Janeiro, même s'ils sont réputés dangereux. Les véhicules dépassent régulièrement les limites de vitesse et ne se privent pas de brûler des feux rouges.

PLUS:pc