NOUVELLES
03/04/2013 11:04 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Syrie: l'armée de l'air bombarde plusieurs régions (OSDH)

L'armée de l'air a mené de nouveaux raids mercredi sur plusieurs zones contrôlées par les rebelles à travers la Syrie, notamment à Raqa dans le nord, Homs dans le centre, et dans le province de Damas, selon une organisation non gouvernementale.

Les rebelles ont de leur côté conquis une base de l'armée dans la province de Deraa, dans le sud du pays, toujours selon l'OSDH.

"De nouveaux raids aériens ont touché la ville de Raqa", a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), trois semaines après que les rebelles ont pris entièrement contrôle de ce chef lieu de province.

Des vidéos amateurs tournées par des militants et mises en ligne montrent une zone décrite comme étant le quartier bédouin de la ville en grande partie réduit en décombres, tandis que la personne qui filme pointe du doigt des raids aériens.

"Des civils ont été visés", affirme l'homme, tandis que hurlent des sirènes.

Raqa a été la cible de raids aériens fréquents depuis le retrait des troupes de la ville, le premier chef lieu provincial à être tombé entre les mains des rebelles depuis le début il y a plus de deux ans du conflit en Syrie, qui a fait 70.000 morts au moins selon l'ONU.

Des avions de combat du régime ont également pris pour cible le village d'Abel dans la province de Homs selon l'Observatoire, qui s'appuie sur un large réseau de sources médicales et de militants en Syrie.

A Deraa, des rebelles ont conquis le QG d'une brigade des forces de défense aérienne du régime, après le retrait des troupes loyalistes, a rapporté l'OSDH.

Des vidéos mises en ligne par des militants montrent des combattants rebelles dans la base, examinant une roquette endommagée. "Ceci est la base militaire 49, libérée par les héros de l'Armée syrienne libre (ASL, rebelles)", dit une personne.

Près de la frontière libanaise, des combats ont opposé des rebelles à des soldats dans la région de Joussiyeh.

Et dans la province de Damas, trois raids aériens ont visé la localité de Ziabiyeh et un autre Mleiha, a indiqué l'OSDH sans précision sur le bilan.

De nouveaux combats ont également eu lieu dans plusieurs secteurs disputés à la périphérie de Damas, selon un journal pro-régime, qui cite une source militaire loyale au président Bachar al-Assad assurant que la capitale restera sûre.

"Nous avons averti les groupes terroristes encore et encore (...) que s'ils s'approchent où que ce soit près de Damas, ce sera la mort assurée à la fois pour eux et pour leurs dirigeants", a lancé un officier non identifié au journal Al-Watan.

"L'armée et toutes ses unités sont prêtes à défendre Damas, qui n'a pas été et ne sera pas offensée par les terroristes (...) Damas est en sécurité et le restera", a-t-il affirmé.

Mercredi, au moins 88 personnes ont péri dans les violences à travers la Syrie, selon le décompte quotidien effectué par l'OSDH. Mardi, au moins 133 personnes avaient été tuées.

ser/sah/cnp/feb

PLUS:afp