POLITIQUE
03/04/2013 10:53 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Près de 13M$ en financement sectoriel

Shutterstock
taking bribe money

Le directeur général des élections du Québec (DGE) vient de rendre public un rapport sur le financement sectoriel, soit des dons faits par des entreprises à des partis politiques à l'aide de prête-noms. La pratique est illégale au Québec.

Le DGE affirme que des entreprises ont versé 12,8M$ à des partis politiques provinciaux et municipaux entre 2006 et 2011.

Les entreprises visées font partie de quatre groupes d'affaires, soit des firmes d’avocats, de comptables, de construction et de génie-conseil.

Plus de détails suivront.

INOLTRE SU HUFFPOST

La commission Charbonneau en bref