NOUVELLES
03/04/2013 09:46 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Les débardeurs du port de Hong Kong sont toujours en grève

HONG KONG - Les débardeurs du port de Hong Kong ont refusé mercredi de mettre fin à leur grève, ralentissant les activités du troisième port en importance de la planète.

Des centaines de débardeurs et de partisans se sont installés sur la route devant un terminal à conteneurs. Les grévistes réclament une hausse salariale de 20 pour cent, mais les sous-traitants qui fournissent de la main d'oeuvre aux dirigeants portuaires n'offrent qu'une hausse de 5 pour cent.

Le terminal ciblé par les grévistes appartient à Hutchison International Terminals, une entreprise contrôlée par l'homme le plus riche d'Asie, Li Ka-shing. La compagnie a indiqué que ce débrayage lui coûte 644 000 $ US par jour.

Certains armateurs ont commencé à détourner leurs navires vers d'autres ports, notamment ceux de Shanghaï et de Shenzhen en Chine.

PLUS:pc