NOUVELLES
03/04/2013 06:09 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Le NPD veut modifier sa constitution pour se recentrer sur l'échiquier politique

OTTAWA - Un comité de cadres importants du Nouveau Parti démocratique (NPD) recommande que le parti adoucisse sa déclaration d'orientation politique en faisant disparaître certains aspects idéologiques et en abandonnant la majorité de ses références au socialisme.

Une proposition d'une nouvelle version des premières lignes de la constitution du parti est envoyée aux membres alors qu'ils se préparent au congrès de politiques du parti, la semaine prochaine, à Montréal.

Lors du dernier congrès, les membres n'ont pas été en mesure de s'entendre sur une révision du préambule de la constitution, bien que l'idée ait été soutenue par l'ex-chef Jack Layton.

Un comité qui comprend l'ancien député manitobain Bill Blaikie, l'ancienne chef Alexa McDonough et l'ancien candidat au leadership Brian Topp est parvenu à présenter un compromis. M. Blaikie a d'ailleurs déjà été l'un des principaux opposants à l'idée de s'éloigner des racines du parti.

Leur proposition de texte ne mentionne qu'une seule fois les traditions sociales-démocrates et socialistes du parti.

Le préambule actuel indique que le progrès ne peut être assuré qu'en appliquant des «principes socialistes démocratiques au gouvernement et à l'administration des affaires publiques».

Le chef actuel du parti, Thomas Mulcair a clairement indiqué qu'il ne s'intéressait guère au langage «des années 1950» utilisé par le NPD, et qu'il était nécessaire d'aller chercher des votes au-delà de la base traditionnelle de la gauche.

M. Mulcair a tenté de rediriger le parti vers le centre pour augmenter ses chances électorales. Il tente de présenter son parti comme ayant de solides idées économiques.

Le texte proposé est clairement moins hostile au milieu des affaires et au libre-marché que le texte actuel.

«Les néo-démocrates estiment que le gouvernement a un rôle à jouer pour favoriser la création d’une prospérité durable», peut-on lire dans la proposition de préambule.

«Nous sommes favorables à une économie réglementée, à l’échelle nationale et internationale, au sein de laquelle les gouvernements ont le pouvoir de palier aux limites du marché pour protéger le bien commun et assurer la justice sociale, l’équité économique et le respect de l’environnement.»

Le congrès de politiques du NPD aura lieu pendant la même fin de semaine où sera choisi le nouveau chef libéral.

PLUS:pc