NOUVELLES
03/04/2013 01:23 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Le nombre de Canadiens ne souscrivant pas à la télé conventionnelle a doublé

TORONTO - Le nombre de Canadiens qui ne souscrivent pas à la télévision conventionnelle a doublé dans les dernières années. Ils représentent maintenant huit pour cent de la population, selon un nouveau rapport de la compagnie Media Technology Monitor (MTM).

Depuis 2007, un portion constante de quatre pour cent des Canadiens sondés par MTM sur les technologies, indiquaient n'avoir plus d'intérêt pour la télévision conventionnelle.

Selon MTM, ces gens n'ont pas de télévision, ou ne l'utilisent que pour écouter des vidéocassettes, des DVD, des disques blu-ray ou pour regarder du contenu téléchargé, plutôt que de payer pour la télévision conventionnelle. La compagnie indique que ces Canadiens sont généralement plus jeunes, plus éduqués et habitués à Internet.

Dans ce sondage de l'automne dernier, environ 49 pour cent de ceux-ci étaient âgés entre 18 et 34 ans. Cinquante-et-un pour cent d'entre eux avaient un diplôme universitaire. Les Canadiens qui délaissent la télévision conventionnelle naviguent sur le Web pendant environ 20 heures par semaine, comparativement à 15,4 heures pour les abonnés à la télévision conventionnelle.

Selon MTM, le nombre de Canadiens qui ont délaissé la télévision conventionnelle a commencé à augmenter en 2011, alors que ceux qui avaient la télévision analogique, gratuite, ont été forcés de changer pour le numérique. Plusieurs d'entre eux sont satisfaits sans chaînes de télévision.

Les services de diffusion en continu comme Netflix et des chaînes de télévision sur Internet ont influencé la décision de certains. Le sondage de MTM a été réalisé auprès de 8011 adultes, entre octobre et décembre. La marge d'erreur est évaluée à plus ou moins 1,1 point de pourcentage, 19 fois sur 20.

PLUS:pc