NOUVELLES
03/04/2013 08:46 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Espagne: la princesse Cristina soupçonnée de corruption

MADRID - La fille du roi d'Espagne, la princesse Cristina, pourrait avoir trempé dans une affaire de corruption impliquant son mari.

Un tribunal de Palma de Mallorca a indiqué mercredi que la princesse de 47 ans serait questionnée le 27 avril. Elle n'est accusée d'aucun crime pour l'instant, tout comme son mari Inaki Urdangarin, considéré comme un témoin important de cette investigation.

La cour convoque pour une toute première fois un membre de la famille immédiate du roi espagnol.

Le palais royal n'a pas voulu parler de la défense de la princesse, mais s'est dit surpris de la décision du juge.

Cette affaire présumée de corruption risque évidemment d'avoir un impact négatif sur la perception de la famille royale en Espagne, un pays paralysé par une crise économique qui a agrandi l'écart déjà existant entre les riches et les pauvres.

«C'est le plus gros camouflet que reçoit la famille royale depuis des années», a exposé Jan Martinez Ahrens, éditeur adjoint du El Pais, premier journal en importance en Espagne.

Le juge Jose Castro a expliqué que la princesse siégeait au conseil d'administration de deux des entreprises de son mari et qu'elle semble avoir su que son mari utilisait son nom et sa position à son avantage.

Le mari de la princesse et son ancien partenaire d'affaires sont soupçonnés d'avoir transféré environ 5 millions d'euros en fonds publics vers des compagnies qu'ils contrôlaient. Ces fonds ont été virés par le biais de l'Institut Noos. La princesse était membre du conseil d'administration de cet organisme sans but lucratif.

Depuis le début de l'enquête, il y a deux ans, Inaki Urdangarin a été questionné à deux reprises par le juge Castro. La famille royale a décidé l'an dernier de l'exclure de toutes les activités royales officielles et son nom a récemment été retiré du site Web royal.

Selon le magistrat, la princesse aussi doit être interrogée afin que l'investigation soit complète, mais aussi pour montrer que personne n'est au-dessus de la loi.

La princesse Cristina est la plus jeune des deux filles du roi espagnol.

Âgé de 45 ans, Inaki Urdangarin est issu d'une famille basque bien nantie, mais il n'appartient pas à la noblesse. Avec l'équipe nationale espagnole de handball, il a remporté des médailles olympiques aux Jeux olympiques d'Atlanta et de Sydney.

PLUS:pc