NOUVELLES
03/04/2013 07:20 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Des missiles tirés par des avions syriens frappent une ville libanaise

BEYROUTH - Des missiles tirés par un avion de chasse syrien ont frappé une maison au Liban, le long de la frontière entre les deux pays.

L'agence de presse officielle du Liban explique que l'incident est survenu dans la ville d'Arsal. On ne rapporte que des dégâts matériels.

Le Liban se tient sur ses gardes depuis que le soulèvement contre le régime de Bachar el-Assad a débuté il y a deux ans.

Des Libanais armés partisans des deux factions syriennes se sont fréquemment affrontés au Liban, faisant craindre que la violence ne se propage et ne vienne enflammer les tensions sectaires au pays.

Arsal est une ville sunnite qui appuie les rebelles syriens. Le trafic d'armes en direction de la Syrie est répandu dans la région.

Par ailleurs, les rebelles syriens se seraient emparés d'une base militaire dans le sud du pays.

L'Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, affirme que les insurgés ont capturé une base de défense aérienne près de Daraa, au terme de combats ayant duré plusieurs jours.

Il s'agit du plus récent succès stratégique des rebelles dans cette région, près de la frontière avec la Jordanie. L'insurrection contrôle déjà de vastes territoires dans le nord du pays et tente maintenant d'accroître sa présence dans le sud, notamment avec l'aide d'armes provenant de l'étranger.

PLUS:pc