NOUVELLES
03/04/2013 07:10 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Décès d'un détenu en Israël: journée de protestation dans les Territoires

Les Palestiniens observaient mercredi une journée de deuil et de manifestations dans les Territoires au lendemain du décès d'un détenu de haute sécurité palestinien, d'un cancer, dans un hôpital israélien.

Dans les prisons d'Israël aussi, les détenus politiques palestiniens ont renvoyé leurs repas mercredi, en signe de protestation, a indiqué le service pénitentiaire israélien (IPS).

"Quelque 4.600 prisonniers ont refusé leur petit déjeuner ce matin en signe de protestation après la mort d'un détenu hier", a déclaré à l'AFP la porte-parole de l'administration pénitentiaire israélienne (IPS), Sivan Weizman.

"Il ne s'agit pas pour le moment d'une grève de la faim. Ils ont par ailleurs de la nourriture à leur disposition dans leurs cellules", a-t-elle précisé.

La mort du prisonnier palestinien Maisara Abou Hamdiyeh, 64 ans, avait déjà déclenché mardi un mouvement de protestation dans des prisons israéliennes et des heurts en Cisjordanie, notamment à Hébron et à Jérusalem-Est.

Les affrontements se poursuivaient mercredi dans le centre d'Hébron, la ville natale d'Abou Hamdiyeh, dans des scènes réminiscentes des intifadas (soulèvements) passées, selon des journalistes de l'AFP.

Les commerces, écoles et bureaux étaient fermés dans cette cité palestinienne, la plus peuplée de Cisjordanie, où les habitants suivent une grève générale de trois jours à la mémoire du prisonnier décédé.

Dans la vielle ville, une cinquantaine de Palestiniens affrontaient à coups de pierres des soldats israéliens qui répliquaient par des tirs de balles caoutchoutées, de grenades assourdissantes et de gaz lacrymogènes, pour la deuxième journée consécutive.

A Naplouse (nord de la Cisjordanie), où une grève générale était également observée, environ 2.000 manifestants se sont rassemblé dans le centre-ville, en brandissant des drapeaux palestiniens et des portraits d'Abou Hamdiyeh, a rapporté un correspondant de l'AFP.

Les funérailles d'Abou Hamdiyeh doivent avoir lieu jeudi à Hébron.

Abou Hamdiyeh, un ex-général des forces de sécurité de l'Autorité palestinienne, avait été arrêté en 2002 et condamné à la détention à perpétuité en 2007 pour tentative de meurtre. Il était accusé d'avoir recruté des activistes qui devaient commettre un attentat dans un café de Jérusalem en 2002, selon l'IPS.

mlo-dms/agr/hj

PLUS:afp