NOUVELLES
03/04/2013 04:05 EDT | Actualisé 02/06/2013 05:12 EDT

Commission Charbonneau: 900 000 $ aux deux procureurs démissionnaires

Radio-Canada.ca

Un texte de François Messier

Les procureurs de la commission Charbonneau qui ont démissionné l'automne dernier ont reçu des honoraires totalisant près de 900 000 $ pour leurs services, montrent des documents obtenus en vertu de la Loi sur l'accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels.

L'ex-procureur en chef Sylvain Lussier, qui a démissionné le 16 octobre en raison d'apparences de conflits d'intérêts, a ainsi reçu 459 305 $ entre le 1er novembre 2011 et le 5 octobre 2012. Il a facturé 1312,3 heures à 350 $/heure.

L'ex-procureur en chef adjoint Claude Chartrand, qui a claqué la porte le 12 novembre, en arguant que le lien de confiance avec ses supérieurs avait été brisé, a pour sa part encaissé 429 918 $ entre le 14 novembre 2011 et le 10 novembre 2012. Il a facturé 2150 heures à 200 $/heure.

Les documents remis à Radio-Canada par la Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction révèlent en outre que le commissaire Renaud Lachance a reçu 497 950 $ entre le 1er décembre 2011 et le 17 février dernier. L'ex-vérificateur général du Québec a facturé 2165 heures à 230 $ chacune.

Le commissaire Roderick A. Macdonald, qui appuie le travail de la commission même s'il ne siège pas lors des audiences publiques, a pour sa part reçu 83 125 $ depuis le 1er novembre 2011. Les documents reçus de la commission montrent qu'il travaille en moyenne 45 heures par mois depuis octobre dernier.

La commissaire France Charbonneau n'est pas payée à taux horaire, comme ses collègues de travail. Elle reçoit plutôt son salaire de juge à la Cour supérieure du Québec, qui est fixé à 288 100 $ par année en vertu de la Loi fédérale sur les juges.

INOLTRE SU HUFFPOST

La commission Charbonneau en bref