NOUVELLES

Wall Street ouvre en hausse dans le sillage des Bourses européennes

02/04/2013 10:01 EDT | Actualisé 02/06/2013 05:12 EDT

Wall Street a démarré la séance dans le vert mardi dans le sillage des Bourses européennes, rebondissant après le recul de la veille et en attendant un nouvel indicateur américain: le Dow Jones gagnait 0,46% et le Nasdaq 0,72%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average avançait de 66,49 points à 14.639,34 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 23,29 points à 3.262,46 points.

L'indice élargi S&P 500 s'appréciait de 0,50% ou 7,88 points à 1.570,05 points.

La Bourse de New York n'était pas parvenue lundi à dépasser les records historiques atteints avant le week-end pascal par le Dow Jones et le S&P 500, à cause de la diffusion de chiffres moroses sur l'économie des Etats-Unis et de la chute d'Apple: le Dow Jones avait cédé 0,04% à 14.572,85 points et le Nasdaq 0,87% à 3.239,17 points.

"La résistance des marchés européens apporte une énergie positive aux marchés américains", selon Patrick O'Hare, de Briefing.com.

Plusieurs annonces reflètent en effet les difficultés de la zone euro, entre un taux de chômage à un niveau record, l'accélération de la contraction de l'activité du secteur manufacturier, la démission du ministre chypriote des Finances ou la poursuite de l'impasse politique en Italie.

"Cette litanie de +bonnes+ nouvelles accroît les chances d'un assouplissement des taux d'intérêts par la banque centrale européenne" qui se réunit jeudi, a remarqué M. O'Hare. "C'est essayer de tirer le meilleur parti de la situation".

Wall Street rebondit également après le recul de lundi "déclenché par des indicateurs décevants sur l'activité manufacturière aux Etats-Unis, la confiance des entreprises japonaises et la production manufacturière chinoise", ont relevé les analystes de Charles Schwab.

Les investisseurs attendent désormais les chiffres sur les commandes industrielles pour février aux Etats-Unis et une vue d'ensemble sur les ventes de voitures pour mars.

Le marché obligataire reculait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans montait à 1,861% contre 1,840% lundi soir, et celui à 30 ans à 3,099% contre 3,085% la veille.

jum/ppa/sam

PLUS:afp