NOUVELLES

USA: l'exécution d'une femme au Texas de nouveau reportée

02/04/2013 01:59 EDT | Actualisé 02/06/2013 05:12 EDT

L'exécution prévue mercredi au Texas (sud des Etats-Unis) de Kimberly McCarthy, une Noire de 51 ans condamnée pour un meurtre commis en 1997, a de nouveau été reportée, a-t-on appris mardi auprès du Centre d'information sur la peine capitale (DPIC).

"L'exécution a été repoussée au 26 juin", a précisé Richard Dieter, le directeur du DPIC.

L'exécution de cette ancienne droguée reconnue coupable du meurtre sauvage d'une vieille dame avait déjà été reportée une première fois in extremis le 29 janvier dernier. Le report avait été fondé sur des motifs raciaux: le jury qui l'a condamnée à mort en 1998 était en effet composé de 11 blancs pour un seul noir.

"Il est intéressant de noter que même le procureur est d'accord avec ce nouveau report. Toutes les parties sont donc sur la même longueur d'onde et veulent attendre que l'Etat examine un projet de loi relatif à une sélection plus juste des jurés dans les procès. Si elle est votée, cette loi pourrait avoir une influence sur le cas de Mme McCarthy", a expliqué Richard Dieter.

Cette loi doit être examinée dans les semaines à venir au Texas.

Kimberly McCarthy a été condamnée à mort pour le meurtre en 1997 d'une enseignante à la retraite de 71 ans lors d'un cambriolage au domicile de la victime près de Dallas. Sa première condamnation à la peine capitale, en novembre 1998, avait été renversée en appel, puis confirmée lors d'un deuxième procès en novembre 2002.

Seules 12 femmes ont été exécutées aux Etats-Unis depuis le rétablissement de la peine de mort en 1976. La dernière femme à avoir été exécutée est Teresa Lewis, le 23 septembre 2010 en Virginie (est).

Le Texas a exécuté trois femmes depuis 1976 sur près de 500 exécutions au total, mais neuf autres attendent dans le couloir de la mort.

bdx/jca

PLUS:afp