NOUVELLES
02/04/2013 08:58 EDT | Actualisé 02/06/2013 05:12 EDT

USA: les partisans d'Hillary Clinton "prêts" pour la présidentielle de 2016

"Prêts pour Hillary" ("Ready for Hillary"): les partisans de l'ancienne secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton ont lancé mardi un site internet qui marque publiquement leur engagement pour sa candidature à l'élection présidentielle de 2016.

Le site www.readyforhillary appartient au comité de soutien du même nom, formé en janvier et chargé de lever des fonds pour une éventuelle campagne de l'épouse de l'ancien président américain Bill Clinton, âgée de 66 ans.

L'élection présidentielle de 2012 a été marquée par le développement de ces "super PAC" (political action comittee) qui peuvent lever de l'argent sans limite, pour notamment inonder les médias de publicités.

"L'Amérique est +prête pour Hillary+ et nous avons besoin de votre aide pour s'assurer que, lorsqu'elle sera prête à répondre à ce défi, nous serons sur le terrain pour l'aider", peut-on lire sur le site quand on clique sur l'onglet "contribuez".

Le site publie de nombreuses photos d'Hillary Clinton, battue lors des primaires de 2008 par l'actuel président démocrate Barack Obama, parfois en compagnie de personnalités, pas toujours américaines.

L'ancien Premier ministre britannique Tony Blair salue sa "force", son "endurance" et promet qu'avec Hillary Clinton "le meilleur est à venir".

Hillary "a tellement à apporter et elle a ce qu'il faut pour bien le faire, pour être réfléchie, raisonnable, forte, empathique, et avoir de l'autorité", estime aussi la star du film "Sex and the City", Sarah Jessica Parker.

Mme Clinton doit aussi faire une apparition publique mardi soir dans la capitale Washington --la première depuis son départ du département d'Etat le 1er février--, à l'occasion d'une cérémonie honorant des femmes pour leurs actions.

Le 18 mars, elle était intervenue dans une vidéo pour dire son soutien au mariage homosexuel.

Plusieurs sondages récents l'ont placée en tête des intentions de vote pour 2016.

L'ancienne secrétaire d'Etat, surnommée la "diplomate +rock star+", qui aura 69 ans au moment de l'élection, n'a rien dit de ses intentions mais n'a pas non plus exclu d'être candidate.

bur-vlk/are/tj

PLUS:afp