BIEN-ÊTRE

Tristan Nitot, cofondateur de Mozilla Europe : "faire du Web la solution universelle pour mobile"

02/04/2013 11:53 EDT | Actualisé 02/06/2013 05:12 EDT

Alors que les premiers smartphones compatibles Firefox OS ont été dévoilés au Mobile World Congress de Barcelone, Tristan Nitot revient sur l'intérêt pour les utilisateurs de disposer d'un système d'exploitation universel, quels que soient les terminaux utilisés. Il en profite aussi pour louer les vertus du HTML5.

Tristan Nitot : "Aujourd'hui, les appareils mobiles de type smartphones et les tablettes se sont imposés, et avec eux des limites que nous pensions, et espérions, oubliées. Certaines de ces limites touchent directement l'utilisateur, comme la nécessité de racheter l'ensemble de ses applications lorsque l'on décide de changer de téléphone et de système d'exploitation. D'autres concernent les acteurs professionnels du marché des applications, qui doivent parfois développer plusieurs versions de leurs produits, une pour chaque plateforme. Nous voilà revenus au temps où le choix du matériel informatique définissait quels logiciels et quelles informations étaient accessibles à son propriétaire. C'est un sacré retour en arrière !

Il existe pourtant une alternative : celle de faire du Web la solution universelle pour mobile, comme il l'a été pour les ordinateurs personnels. Aujourd'hui, grâce au Web, la notion d'une application Facebook qui ne fonctionnerait que sous Windows et non sur Mac fait sourire. Et pourtant, c'est la situation à laquelle nous sommes confrontés avec les smartphones. L'informatique évolue, et avec elles le Web qui profite des dernières avancées comme HTML5, une technologie innovante qui permet de faire sur mobile des choses auparavant impossibles.

Les utilisateurs y gagnent, les développeurs d'application aussi. Vive HTML5 !"

Tristan Nitot est un passionné du Web. À l'origine de la fondation de Mozilla Europe en 2003, il occupe actuellement le poste de Mozilla Evangelist au sein de la Fondation Mozilla. Depuis janvier 2013 et pour une durée de trois ans, Tristan Nitot est membre du Conseil national du numérique (CNN) français.


db/sbs