NOUVELLES

Les marchés boursiers ont donné un coup de pouce aux régimes de retraite

02/04/2013 01:55 EDT | Actualisé 02/06/2013 05:12 EDT

OTTAWA - Les régimes de retraite canadiens ont eu un précieux coup de pouce au cours des trois premiers mois de l'année, alors que les marchés boursiers se sont mieux comportés, selon un nouveau rapport.

La société d'experts-conseils Mercer a affirmé que le rendement d'un régime canadien type avait été de 4,1 pour cent au premier trimestre, hausse ayant permis d'accroître fortement la solvabilité moyenne des régimes.

L'indice Mercer des régimes de retraite atteignait le niveau de 87 pour cent en date du 31 mars, contre 82 pour cent au début de l'année.

L'amélioration des marchés boursiers a été la principale raison de la progression des régimes de retraite canadiens depuis le début de l'année. Néanmoins, Mercer a également avancé comme explications la modeste hausse des taux d'intérêt à long terme ainsi que le fait que les répondants des régimes de retraite aient pris des mesures afin de combler les déficits des régimes.

Aon Hewitt Canada a également fait état de conclusions similaires, mardi.

Les régimes de retraite ont été profondément affectés par la crise économique de 2008-09. Depuis, ils ont souffert de la faiblesse historique des taux d'intérêt.

Bien que l'indice Mercer des régimes de retraite soit passé de 71 pour cent en 2009 à son niveau actuel de 87 pour cent, il demeure inférieur aux niveaux qu'il atteignait avant la crise, a fait remarquer la société.

L'indice Mercer a pour la dernière fois été de 100 pour cent en 2007.

PLUS:pc