NOUVELLES

Les joueurs trentenaires ont désormais leur place au tennis d'aujourd'hui

02/04/2013 10:14 EDT | Actualisé 02/06/2013 05:12 EDT

KEY BISCAYNE, États-Unis - Andy Murray observe les récents succès des joueurs trentenaires et il apprécie ce qu'il voit.

Des joueurs de 30 ans et plus ont connu un parcours intéressant au tournoi de Key Biscayne la semaine dernière, dont le demi-finaliste Tommy Haas, qui est à 30 ans le plus vieux joueur parmi le top-50 mondial, et le finaliste David Ferrer, qui s'est incliné à l'issue d'une finale relevée contre Murray. Serena Williams, 31 ans, est quant à elle devenue la championne la plus âgée du tournoi.

C'est une tendance qui pourrait se poursuivre pendant la saison sur terre battue qui a commencé lundi, et bien au-delà.

«C'est très intéressant, a déclaré Murray, âgé de 25 ans. Les gars arrivent à leur apogée plus tard dans leur carrière. L'âge moyen du top-100 a augmenté de quelques années depuis mon arrivée sur le circuit.»

À Key Biscayne, on comptait 22 hommes dans la trentaine au tableau principal, comparativement à 12 il y a une décennie. Il y a 20 ans, il n'y avait que quatre joueurs de 30 ans ou plus.

Ferrer, qui célèbre ses 31 ans mardi, et Jurgen Melzer, 31 ans, ont disputé le premier quart de finale entre trentenaires à Key Biscayne depuis 2003. Avec la présence de Haas, et ce pour la troisième fois seulement depuis 1990, trois joueurs dans la trentaine ont pris part aux quarts de finale d'un tournoi de la série Masters.

«Ça me fait réfléchir — Haas a 34 ans, a noté Sam Querrey. Hé! J'en ai 25. J'espère vraiment que je pourrai poursuivre pendant neuf bonnes années de plus. Cela me procure plus de motivation et plus d'espoir que je peux connaître une aussi belle et longue carrière que ces gars-là.»

Bjorn Borg a pris sa retraite à 25 ans. Boris Becker a cessé de jouer à plein temps à 28 ans. Patrick Rafter a quitté le tennis à 28 ans tandis que Marat Safin et Gustavo Kuerten ont accroché leur raquette à 29 ans. Andy Roddick s'est retiré l'année dernière peu après avoir fêté ses 30 ans.

Mais le style de jeu a changé, avec des déplacements au filet beaucoup plus rares que par le passé. Les meilleurs joueurs peuvent gagner en demeurant camper sur la ligne de fond.

«Beaucoup de gars qui avaient l'habitude de jouer service-volée ont eu beaucoup de problèmes avec leur dos, les genoux et les hanches, et ont mis fin à leur carrière à 28 ou 29 ans, a déclaré Murray. Et maintenant, les gars s'entraînent probablement mieux. Il y a de meilleures méthodes d'entraînement, et les gens comprennent mieux comment récupérer après les matchs et apprennent constamment de nouvelles choses sur la façon dont le corps fonctionne.»

Plusieurs anciennes no 1 mondiales ont pris leur retraite bien avant leur 30 ans, dont Monica Seles, Justine Henin, Martina Hingis, Kim Clijsters et Jennifer Capriati.

Williams, no 1 mondiale, a plaisanté la semaine dernière à propos de l'achat d'une Rolls-Royce en lien avec une crise de mi-vie quand elle a eu 30 ans. Mais elle pourrait être plus dominante que jamais, et sa condition physique semble au sommet pour relever les défis de la terre battue.

Deux autres trentenaires sont classées parmi les 15 meilleures au monde — Li Na et Roberta Vinci, qui s'est développée tardivement pour se hisser au 13e rang mondial à l'âge de 30 ans.

À l'heure où les joueurs matures ont la cote, les adolescents qui font sensation sont de plus en plus rares. Chez les hommes, Becker était double champion à Wimbledon avant d'avoir 20 ans. Mats Wilander a remporté son premier titre majeur à 17 ans, Borg à 18 ans et Pete Sampras à 19 ans.

Mais le plus récent adolescent à gagner un titre du Grand Chelem demeure Rafael Nadal aux Internationaux de France en 2005.

PLUS:pc