NOUVELLES

Claire, à la droite du père

02/04/2013 07:30 EDT | Actualisé 02/06/2013 05:12 EDT

Claire Williams a atteint un échelon de plus dans l'entreprise crée par son père en 1977. Elle est promue directrice générale adjointe, aux côtés de son père.

Et dire que Frank Wiliams ne voulait pas la voir sur les circuits quand il dirigeait l'équipe à ses débuts...

Claire Williams a aujourd'hui 36 ans, et elle sera vraisemblablement le dernier bras droit de son père avant qu'il ne quitte complètement la scène. Sa nomination devait être officialisée avant le début de la saison, mais la mort de Madame Virginia Williams, épouse de Frank, a obligé l'entreprise à repousser la nomination.

Frank Williams a en sa fille sa plus fidèle alliée, lui qui a vu deux bras droits lui filer entre les doigts ces deux dernières années. D'abord Adam Parr, qui a quitté la F1 en chicane avec Bernie Ecclestone, puis Toto Wolff, attiré par le défi de diriger l'équipe F1 Mercedes-Benz.

Plus que jamais, l'équipe de Frank Wiliams reste une entreprise familiale.

« Ce nouveau poste permettra à Claire de jouer un rôle crucial pour gérer les dossiers au jour le jour, et développer à long terme l'équipe de course. La décision a été prise par le conseil d'administration avec la bénédiction de Lady Virginia », précise Frank Williams dans le communiqué.

Claire Williams a commencé en 2002 dans l'entreprise comme attachée de presse, et a gravi les échelons. Elles reste directrice du marketing et de la communication ainsi que membre du Conseil d'administration de Williams F1, cotée à la Bourse de Francfort depuis 2011.

Frank Williams a fondé son écurie en 1977 et obtenu 16 titres de champion du monde (7 pilotes, 9 constructeurs) dans les années 80 et 90. La filiale Williams Hybrid Power (WHP), dirigée par le co-fondateur Patrick Head, a fourni un système hybride à l'Audi R18 e-tron quattro qui a gagné l'épreuve des 24 Heures du Mans 2012.

PLUS:rc