NOUVELLES

Un facilitateur pour aider la Guinée à tenir ses élections (ministre)

01/04/2013 02:50 EDT | Actualisé 01/06/2013 05:12 EDT

Le ministre guinéen des Affaires étrangères Lonseny Fall a évoqué lundi avec optimisme des négociations dans son pays pour choisir un "facilitateur" qui aidera à finaliser un accord pouvoir-opposition pour organiser les élections législatives.

"Nous sommes déterminés à mettre fin à la transition et à mettre toutes les institutions en place", a déclaré le ministre à l'AFP à l'occasion d'une visite à Alger.

"Je crois que très bientôt nous arriverons à un consensus pour que cette élection puisse enfin se tenir", a-t-il annoncé en soulignant qu'il "y aura un facilitateur et que cette question trouvera une solution".

L'opposition guinéenne a multiplié les manifestations pour exiger des législatives libres et transparentes, un scrutin repoussé depuis 2011 et maintenant fixé au 12 mai, mais qui serait également reporté.

Le 23 février, elle avait annoncé qu'elle se retirait du processus de préparation des législatives en dénonçant l'absence de dialogue avec le pouvoir et la commission électorale, tout en précisant qu'elle n'envisageait pas de boycotter le scrutin.

Ces contestations fin février avaient dégénéré et fait six morts.

bmk/vl

PLUS:afp