NOUVELLES

Un Bahreïni condamné en appel à 10 ans de prison pour espionnage

01/04/2013 01:55 EDT | Actualisé 31/05/2013 05:12 EDT

Un Bahreïni a été condamné en appel à 10 ans de prison pour espionnage au profit de l'Iran, a rapporté l'agence officielle Bna.

Une Cour d'appel de Manama a rendu son verdict dimanche, confirmant un jugement de première instance rendu en juillet 2011 dans le procès de ce Bahreïni, jugé pour espionnage au profit des Gardiens de la révolution, l'armée d'élite du régime iranien, a ajouté l'agence.

En juillet 2011, le Bahreïni avait été reconnu coupable d'avoir transmis de 2002 à 2010 "des informations militaires et des précisions sur des sites sensibles à Bahreïn" à deux diplomates iraniens, alors en poste au Koweït, condamnés par contumace à 10 ans de prison, selon la presse locale.

Le Bahreïni, dont l'identité n'a pas été révélée, avait été recruté par les diplomates iraniens alors qu'il rendait visite à des proches au Koweït, toujours selon la presse qui a précisé qu'il était payé pour ses informations.

Les relations entre Manama et Téhéran sont tendues depuis la répression il y a plus de deux ans d'un mouvement de contestation à Bahreïn dirigé par l'opposition chiite et le déploiement de troupes des monarchies voisines du Golfe, notamment d'Arabie saoudite, dans le royaume.

bur/tm/sw

PLUS:afp