NOUVELLES

Secteur minier calme au 1er trimestre

01/04/2013 03:05 EDT | Actualisé 31/05/2013 05:12 EDT

Pendant le premier trimestre, et pour une première fois en 10 ans, le secteur minier n'a pas effectué d'appel public à l'épargne à la Bourse de Toronto et à la Bourse de croissance TSXV, indique un rapport de PricewaterhouseCoopers (PcW).

Au cours des trois premiers mois de l'année, une seule société minière a procédé à une émission d'actions, à la Bourse nationale canadienne, évaluée à 250 000 $, mentionne-t-on dans le rapport, publié lundi.

Selon le document, à chaque trimestre depuis 2003, au moins deux entreprises minières ont effectué une nouvelle inscription sur un des deux principaux marchés boursiers du pays.

Le dirigeant national des services qui offrent des premiers appels publics à l'épargne chez PcW, Dean Braunsteiner, estime que l'absence complète d'activités dans le secteur minier, pourtant un pilier du marché boursier du pays, est sans précédent.

M. Braunsteiner note que certaines sociétés minières ont récemment sollicité du financement par emprunt, ajoutant avoir observé quelques indices permettant de croire que les fonds de capital-investissement étaient actifs dans ce secteur.

L'an dernier, 13 sociétés avaient procédé à des premiers appels publics à l'épargne au premier trimestre sur les marchés boursiers du pays, pour un total de 20 millions de dollars. Douze l'avaient été au sein du secteur minier.

PLUS:rc