NOUVELLES

Malgré l'absence de Crosby, les Penguins veulent poursuivre leurs succès

01/04/2013 03:36 EDT | Actualisé 01/06/2013 05:12 EDT

PITTSBURGH, États-Unis - Les Penguins de Pittsburgh viennent de perdre leur capitaine, mais ils sont à l'aise avec ça.

Non seulement ont-ils dû s'acclimater à jouer sans Sidney Crosby au cours des dernières années, ils viennent de réaliser deux transactions pour aller chercher autant de capitaines.

La formation de la Pennsylvanie a tenu son premier entraînement depuis qu'elle a appris que Crosby, le meilleur marqueur de la ligue, a subi une opération pour une fracture de la mâchoire, une blessure qui le gardera à l'écart du jeu pour une période indéterminée.

Victorieux de 15 matchs d'affilée, à deux du record de la plus longue séquence de victoires dans la LNH, les Penguins insistent pour dire qu'ils peuvent poursuivre sur leur lancée malgré l'absence de leur joueur vedette.

«C'est certain qu'il s'agit d'une lourde perte, surtout que Sidney jouait de façon extraordinaire, a admis l'ailier James Neal. C'est vraiment chiant de le perdre, mais en même temps, cette équipe a une belle profondeur et ça donne la chance à certains de prendre cette place, sûrement pour les gars qu'on vient d'acquérir. Je suis certain qu'on s'en sortira.»

La série victorieuse des Penguins sera en jeu, mardi, contre les Sabres de Buffalo.

Crosby était toujours hospitalisé, lundi matin, alors que ses coéquipiers s'échinaient sur la patinoire pendant un long entraînement, le premier de Jarome Iginla depuis son transfert des Flames de Calgary, la semaine dernière. Il a fait ses débuts dans un match lors de la victoire de 2-0 contre les Islanders de New York, samedi.

C'est pendant la première présence sur la glace de Crosby pendant cette rencontre qu'il a été atteint à la bouche par un tir dévié de Brooks Orpik.

Crosby a dû subir une opération au visage pour réparer sa mâchoire, en plus de traitements dentaires. L'équipe a indiqué que d'autres interventions devraient être pratiquées cette semaine.

«On parle de souvent de famille et de notre équipe: de nombreux joueurs ses ont déjà rendus à l'hôpital pour visiter Sidney, a noté l'entraîneur-chef, Dan Bylsma. Mais je ne sens pas que les gars se promènent tête baissée.»

Dans la semaine précédent cette blessure, les Penguins ont ajouté Iginla, l'ex-capitaine des Flames de Calgary, et celui des Stars de Dallas, Brenden Morrow, à leur formation, en plus du vétéran défenseur des Sharks de San Jose Douglas Murray. Ils ont aussi retrouvé les services du joueur le plus utile de la LNH l'année dernière, Evgeni Malkin, après qu'il ait raté 13 des 16 derniers matchs en raison d'une blessure.

Même avant d'apprendre la perte de Crosby, les Penguins avaient appris qu'ils allaient devoir se passer de leurs deux meilleurs défenseurs. Kristopher Letang est évalué sur une base quotidienne en raison d'une blessure au bas du corps — il a patiné seul avant l'entraînement de lundi — et Paul Martin ratera de quatre à six semaines en raison d'une fracture à un os de la main (ou du poignet, ça n'a pas été spécifié). Il a été opéré dimanche.

«On a perdu quelques joueurs, (...) mais on a des joueurs bien capables de faire le travail dans ce vestiaire et qui sont prêts à prendre la relève, a indiqué Bylsma. Vous avez vu le dernier match. Vous avez vu les gars prêts à relever le défi et vous le verrez au cours des prochaines rencontres.»

Crosby détient une avance de 10 points dans la course au meilleur marqueur du circuit avec 56 points contre 46 pour Steven Stamkos. Bien qu'il n'ait pas manqué un match cette saison, le patineur de 25 ans n'a disputé que 22 rencontres en 2011 et 2012 en raison d'une commotion et d'une blessure au cou subies en janvier 2011.

Aussi souffrante que puisse être cette nouvelle blessure, rien ne laisse croire que Crosby devra rater plusieurs mois à cause de celle-ci. Bylsma a tenu à rappeler que Crosby ne présente aucun symptôme de commotion cérébrale.

«Sidney est déjà revenu au jeu après une longue absence et il a bien joué, a noté Pascal Dupuis. Et là, il ne s'agit pas de nouveaux symptômes de sa commotion, mais d'une nouvelle blessure. Et nous savons qu'il se remettra à 100 pour cent de celle-là.»

À l'entraînement, Tyler Kennedy a pris la place de Crosby à titre de centre no 1 des Penguins, entre Dupuis et Chris Kunitz. Iginla est demeuré sur le trio de Malkin et Neal, tandis que Morrow patinait toujours en compagnie de Brandon Sutter et Matt Cooke.

PLUS:pc