NOUVELLES

La rhétorique belliqueuse de Pyongyang n'est accompagnée d'aucune action (Maison Blanche)

01/04/2013 02:42 EDT | Actualisé 01/06/2013 05:12 EDT

La Maison Blanche a déclaré lundi que la rhétorique belliqueuse de Pyongyang n'était accompagnée d'aucune action militaire, sur fond de tensions grandissantes avec le régime nord-coréen.

"Malgré la rhétorique très dure employée par Pyongyang, nous ne voyons aucun changement dans l'attitude militaire de la Corée du Nord, que ce soit par une mobilisation à grande échelle ou dans le positionnement de ses forces", a souligné le porte-parole de la présidence américaine, Jay Carney, lors de son point de presse quotidien.

"Nous n'avons pas vu d'actions venir appuyer cette rhétorique", a-t-il insisté, ajoutant: "ce que cette absence de lien entre la rhétorique et les actions signifie, ce sera aux experts d'en juger".

Après des bombardiers B-52 et B-2, les Etats-Unis ont annoncé lundi avoir déployé des avions de chasse furtifs F-22 dans le cadre de manoeuvres américano-sud-coréennes tenues sur fond de vives tensions avec le régime nord-coréen, dont le parlement se réunit en plénière annuelle.

Deux F-22 Raptor sont arrivés dimanche en Corée du Sud pour participer aux exercices annuels "Foal Eagle" qui doivent durer jusqu'au 30 avril, a indiqué à l'AFP un porte-parole des forces américaines.

La Maison Blanche avait indiqué vendredi qu'elle prenait "au sérieux" l'annonce de la Corée du Nord selon laquelle elle était en "état de guerre" contre le Sud, tout en notant que les menaces de Pyongyang n'étaient pas inhabituelles.

col/sam/bdx

PLUS:afp