NOUVELLES

Glissement de terrain au Tibet: 36 corps retrouvés, encore 47 disparus (VIDÉO)

01/04/2013 01:00 EDT | Actualisé 01/06/2013 05:12 EDT

Un gigantesque glissement de terrain près d'une mine du cuivre au Tibet a fait 36 morts et 47 disparus, selon un nouveau bilan provisoire rapporté par les médias officiels lundi.

Ce glissement de terrain, qui s'est produit vendredi matin, a enseveli 83 mineurs sous deux millions de mètres cubes de terre. Les opérations de secours pour les dégager, qui ont mobilisé 3.500 personnes, ont dû être interrompues lundi en raison d'un risque de nouveaux éboulements, selon Radio Chine internationale.

Les sauveteurs travaillaient parfois à mains nues pour éviter d'endommager les cadavres ou parce que la catastrophe a coupé les routes, empêchant l'acheminement d'équipements de déblaiement en quantité suffisante, selon des informations de presse.

Les sauveteurs devaient aussi lutter contre la neige sur le site par 4.600 mètres d'altitude.

"J'étais engourdi par le froid et je marchais péniblement de long en large en pleurant tout le temps", a déclaré à l'agence Chine nouvelle Zhao Linjiang, un mineur survivant dont le frère a été enseveli.

Les mineurs travaillaient sur le site, où étaient extraits du cuivre et d'autres métaux, pour une filiale de la compagnie minière China National Gold Group Corporation (CNGG), une des plus grandes du pays.

Les régions montagneuses du Tibet sont sujettes à des glissements de terrains qui peuvent être aggravés par les activités minières.

Ces dernières années, la Chine a découvert d'importantes ressources minières au Tibet, dont des dizaines de millions de tonnes de cuivre, zinc, plomb et des milliards de tonnes de minerai de fer, selon les médias gouvernementaux.