NOUVELLES

American Greetings accepte d'être privatisée pour environ 600 millions $ US

01/04/2013 02:18 EDT | Actualisé 01/06/2013 05:12 EDT

CLEVELAND - American Greetings a accepté d'être rachetée pour environ 600 millions $ US par un groupe dirigé par certains de ses hauts dirigeants, qui projette d'en fermer le capital.

Le vendeur de cartes et de cadeaux d'anniversaire a indiqué lundi que les investisseurs, incluant notamment son président Morry Weiss et son chef de la direction Zev Weiss, rachèteraient les actions de la société qu'ils ne détiennent pas déjà pour un montant en espèces de 18,20 $ US chacune.

Il s'agit d'une prime de 13 pour cent par rapport a cours de clôture du titre d'American Greetings à la clôture des marchés jeudi dernier, soit 16,10 $ US.

Si le conseil d'administration d'American Greetings déclarait un dividende trimestriel de 15 cents US par action et que l'entente était conclue en juillet, comme prévu, les actionnaires recevraient 18,35 $ US pour chacune de leurs actions.

La famille Weiss avait d'abord proposé en septembre dernier de racheter la société de Cleveland pour 17,18 $ US par action.

La société évalue la transaction à 878 millions $ US en tenant compte de la dette qui sera prise en charge par le groupe d'investisseurs et le règlement d'options d'achats d'actions qui ne sont pas détenues par la famille Weiss.

PLUS:pc