NOUVELLES

Négociations dans l'impasse entre la LCBO et ses employés

31/03/2013 12:59 EDT | Actualisé 31/05/2013 05:12 EDT

Les employés de la LCBO pourraient être en grève bientôt. Le contrat de travail de 7000 salariés de la Régie des alcools de l'Ontario arrive à échéance, dimanche.

C'est l'impasse dans les négociations en vue du renouvellement de la convention collective. Le syndicat accuse la partie patronale de faire preuve de mauvaise foi.

Les employés syndiqués de la Régie des alcools de l'Ontario voteront prochainement pour se munir d'un mandat de grève.

Greg Hamara, du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario soutient que : « Les propositions qui sont sur la table sont inacceptables ».

L'administration de la LCBO veut imposer un gel des salaires pour la durée du prochain contrat de travail. Des suppressions d'emploi sont également envisagées.

La LCBO soutient que son offre est conforme avec la politique d'austérité du gouvernement ontarien. « Comme nous sommes une agence gouvernementale, nous sommes soumis aux mêmes restrictions budgétaires que les autres secteurs de la fonction publique ontarienne », dit la porte-parole de la LCBO, Heather MacGregor.

Les deux parties ont convenu de revenir à la table des négociations dans le courant de la semaine, mais le syndicat a tout de même décidé de maintenir la tenue d'un vote de grève.

Si les pourparlers échouent, la LCBO pourrait connaître le premier arrêt de travail de son histoire.

D'après le reportage d'Olivier Charbonneau.

PLUS:rc