NOUVELLES

Uhuru Kenyatta confirmé président du Kenya

30/03/2013 01:55 EDT | Actualisé 29/05/2013 05:12 EDT

Au Kenya, le suspense électoral qui durait depuis le début du mois a trouvé son dénouement, samedi, lorsque les six juges de la Cour suprême du pays ont confirmé la victoire d'Uhuru Kenyatta à la présidentielle.

Dans une décision unanime, les magistrats ont rejeté les recours intentés par le camp du principal rival de Kenyatta, soit Raila Odinga, pour faire annuler l'élection.

Le 4 mars dernier, Uhuru Kenyatta l'avait emporté de justesse sur son rival, récoltant 50,07 % des voix. Le premier ministre sortant, Raila Odinga, et ses partisans avaient alors allégué que des irrégularités avaient entaché le vote.

La Cour suprême kényane a décrété samedi que le scrutin s'était déroulé en conformité avec la constitution et la loi du pays. Raila Odinga a déclaré qu'il acceptait la décision du tribunal. Uhuru Kenyatta sera assermenté le 9 avril.

Des heurts étaient à craindre dans la foulée de cette élection contestée. C'est qu'au lendemain de l'élection de 2007, des violences avaient entraîné la mort de 1000 personnes. Des centaines de milliers de Kényans avaient dû fuir leurs villages.

Uhuru Kenyatta est accusé de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (TPI). Son procès est prévu en juillet. Le TPI accuse le président kenyan d'avoir orchestré les violences en 2007-2008.

PLUS:rc