NOUVELLES

La justice égyptienne lance un mandat d'arrêt contre un humoriste

30/03/2013 10:29 EDT | Actualisé 30/05/2013 05:12 EDT

LE CAIRE, Égypte - La justice égyptienne a lancé samedi un mandat d'arrêt contre l'animateur d'une émission politique satirique parce qu'il aurait insulté l'islam et le président du pays.

Le mandat est l'une des nombreuses démarches judiciaires entreprises contre Bassem Youssef, qui est souvent décrit comme le Jon Stewart de l'Égypte.

La très populaire émission de M. Youssef est devenue le lieu par excellence pour fustiger le gouvernement, l'opposition, les médias et les religieux.

L'humoriste a dû faire face à plusieurs poursuites par le passé l'accusant d'avoir manqué de respect au président Mohammed Morsi et de «corrompre les moeurs».

L'un des avocats de Bassem Youssef, Gamal Eid, a déclaré que c'était cependant la première fois qu'un mandat d'arrêt était lancé contre son client.

Cette nouvelle survient alors que l'opposition dénonce la répression dont elle fait l'objet de la part du gouvernement et exprime de l'inquiétude concernant l'avenir de la liberté d'expression et de réunion en sol égyptien.

PLUS:pc