NOUVELLES

Kenya: la Maison Blanche félicite Kenyatta pour son élection

30/03/2013 03:37 EDT | Actualisé 30/05/2013 05:12 EDT

La Maison Blanche a félicité samedi Uhuru Kenyatta pour son élection à la présidence du Kenya et salué la décision de son adversaire Raila Odinga de reconnaître sa défaite, appelant tous les Kényans "à accepter pacifiquement le résultat de ce scrutin".

La Cour suprême du Kenya a confirmé samedi l'élection de Uhuru Kenyatta à la présidence du pays, rejetant le recours pour irrégularités de son rival Raila Odinga, qui a pour sa part reconnu sa défaite au nom de l'unité du pays --une décision qui a entraînée des heurts entre jeunes et policiers dans la région de Kisumu, bastion de M. Odinga dans l'ouest du pays.

"Le processus électoral et le règlement pacifique des différends au sein du système légal kényan illustrent les progrès réalisés par le Kenya sur la voie du renforcement de ses institutions démocratiques, et le désir des Kényans de voir leur pays aller de l'avant", poursuit la présidence américaine dans un communiqué.

"Il est maintenant temps pour les Kényans de se rassembler pour accomplir les réformes (...) prévues par la constitution kényane", ajoute la Maison Blanche.

"Nous soulignons l'importance de l'attachement du Kenya à respecter ses obligations internationales, dont celles envers la justice internationale", insiste encore Washington.

MM. Kenyatta et son colistier William Ruto sont poursuivis par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité pour leur participation présumée aux violences ayant suivi le précédent scrutin présidentiel de décembre 2007. Plusieurs ambassadeurs européens, dont le français et le britannique, avaient fait savoir avant le scrutin qu'ils limiteraient aux "contacts essentiels" leurs relations avec M. Kenyatta s'il était élu.

mdm/ff

PLUS:afp