NOUVELLES

Égypte : mandat d'arrêt contre un humoriste

30/03/2013 11:31 EDT | Actualisé 30/05/2013 05:12 EDT

La justice égyptienne a ordonné l'arrestation d'un célèbre animateur de télévision qui aurait insulté l'islam et le président du pays.

Le procureur général égyptien accuse Bassem Youssef, animateur d'une émission satyrique hebdomadaire très populaire, de s'être « moqué du rituel de la prière » et d'insulte au président Mohamed Morsi.

Le président égyptien, issu des Frères musulmans, a été porté au pouvoir le 25 juin 2012.

Par le passé, Bassem Youssef avait fait l'objet de diverses poursuites, notamment pour avoir présumément « corrompu les moeurs ».

Toutefois, selon l'un des avocats de Bassem Youssef, Gamal Eid c'est la première fois qu'un mandat d'arrêt est lancé contre son client.

Cette nouvelle survient alors que l'opposition dénonce la répression dont elle fait l'objet de la part du gouvernement. De plus, l'augmentation du nombre de plaintes frappant les journalistes sème des inquiétudes quant au respect de la liberté d'expression en Égypte.

PLUS:rc