NOUVELLES

Forum social mondial: un journaliste marocain agressé par des Sahraouis et Algériens

30/03/2013 11:49 EDT | Actualisé 30/05/2013 05:12 EDT

Un journaliste marocain a été malmené et empêché de filmer lors d'un accrochage ayant opposé Algériens et Sahraouis à des participants marocains à un atelier sur le Sahara occidental au Forum social mondial (FSM) de Tunis, a-t-on appris samedi de sources concordantes.

"Il y a eu un accrochage entre les Sahraouis soutenus par des Algériens et des Marocains lors d'un atelier de débats sur la question du Sahara en marge du Forum", a indiqué à l'AFP un membre du Conseil international de la réunion altermondialiste. L'incident a eu lieu vendredi.

"Ces incidents se répètent à chaque fois dans nos forums, mais c'est la première fois qu'un journaliste est attaqué et cela dérange", a regretté Hammouda Sobhi.

Le journaliste marocain, dont l'identité n'a pu être précisée, "a été empêché de filmer et des activistes algériens ont tenté de lui arracher sa caméra", a dit M. Sobhi.

Les organisateurs ont tenté de régler l'affaire lors d'une assemblée maghrébine vendredi soir, mais la délégation marocaine a indiqué qu'elle allait porter plainte auprès des autorités tunisiennes, a ajouté le responsable.

Interrogé par l'AFP, le porte-parole du ministère tunisien de l'Intérieur Khaled Tarrouche a dit ne "pas être au courant" d'une plainte déposée par les Marocains

L'ambassadeur du Maroc à Tunis Mohamed Fraj Doukkali a écrit aux autorités tunisiennes au sujet de l'accorchage, a confirmé en revanche M. Sobhi, sans plus de précision.

"Ce genre d'incident est habituel dans les réunions du forum social, l'affaire est sans gravité", a jugé de son côté Alaa Talbi, porte-parole tunisien du FSM.

Le FSM s'achève samedi par une marche de "solidarité avec le peuple palestinien", coïncidant avec "la Journée de la terre" qui commémore chaque 30 mars la mort en 1976 de six Arabes israéliens lors de manifestations contre la confiscation de terrains par Israël.

Bsh/kl/hj

PLUS:afp