Huffpost Canada Quebec qc

Vol express vers la Station spatiale internationale

Publication: Mis à jour:
ASTRONAUTE
Le cosmonaute Pavel Vinogradov essaie son habit avant le départ de la capsule Soyouz. (AFP) | AFP

Trois cosmonautes ont rejoint vendredi matin la Station spatiale internationale après un vol d'une durée record de moins de six heures à bord d'un vaisseau russe Soyouz. Il fallait jusqu'ici au moins deux jours pour atteindre la station.

Ce voyage express est maintenant possible grâce à des améliorations technologiques permettant à la capsule Soyouz d'effectuer seulement 4 orbites autour de la Terre, contre 34 auparavant. Il avait d'abord été testé lors de trois vols russes transportant du matériel.

Ces perfectionnements ont été entrepris après la mise au rebut de la dernière navette spatiale américaine, lors de l'été 2011.

La Russie est désormais le seul pays capable d'acheminer des astronautes à la Station spatiale internationale. Elle songe à appliquer cette nouvelle procédure à tous les vols vers la Station spatiale.

L'Agence spatiale américaine (NASA) a toutefois fait part de ses inquiétudes concernant l'obligation pour les astronautes de rester attachés à leur siège pendant le vol, ce qui les empêche de se dégourdir les jambes ou de se rendre dans le module habitable de la capsule, comme c'était le cas auparavant.

L'agence américaine a également souligné la difficulté technique de tracer le plan de vol pour un lancement et un arrimage le même jour.

L'un des cosmonautes russes faisant partie de la mission, Pavel Vinogradov, a pour sa part souligné que la réduction du temps d'acheminement permet d'emporter des matières biologiques pour effectuer des expériences à bord de la station, ce qui n'aurait pas été possible avec un vol de deux jours.

Les Russes Pavel Vinogradov et Alexandre Missourkine et l'Américain Chris Cassidy ont ainsi rejoint à bord de la station le Russe Roman Romanenko, l'Américain Thomas Marshburn et le Canadien Chris Hadfield, arrivés en décembre pour une mission d'un peu moins de six mois.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Céline dans une séance-photo osée
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction