Facebook pourrait présenter jeudi 4 avril un téléphone intelligent doté d'un système d'exploitation Android dédié au réseau social, ont rapporté vendredi des médias spécialisés.

Facebook a convié les médias à un événement le 4 avril pour présenter une version modifiée du système d'exploitation Android --développé par le géant américain de l'internet Google--, qui comporterait des "fonctionalités très adaptées à Facebook", selon le site internet TechCrunch.

Le nouveau téléphone serait fabriqué par le groupe taïwanais HTC mais son design serait réalisé par Facebook, a ajouté le site 9to5google.

"Venez voir notre nouveau chez-nous sur Android", écrit simplement Facebook dans son invitation envoyée à la presse pour cet événement, qui aura lieu sur son campus situé dans la ville de Menlo Park (Californie).

Facebook dit depuis longtemps qu'il n'a pas l'intention de fabriquer son propre téléphone mais qu'il réalisera l'accès à son réseau dans un système d'exploitation mobile.

Une étude commandée par Facebook et publiée également vendredi, réalisée par le cabinet de recherche IDC, indique que les téléphones intelligents sont devenus les meilleurs amis des Américains.

Les détenteurs de smartphones ont tendance à se connecter du matin au soir et vérifient leurs appareils quatre ou cinq fois par quart d'heure, indique cette étude réalisée en une semaine auprès de plus de 7000 personnes, âgées de 18 à 44 ans, détenteurs d'iPhone ou de smartphones Android.

Les trois applications les plus consultées sont les emails, puis la navigation sur internet, et enfin Facebook, selon IDC.

"Les gens ont un besoin universel de se connecter avec les autres, et particulièrement avec ceux auxquels ils sont très attachés", indique IDC.

Le patron de Facebook Mark Zuckerberg avait souligné en septembre que "l'avenir" était désormais dans les appareils mobiles, promettant que son groupe allait "gagner plus d'argent sur les mobiles que (...) sur les ordinateurs".

Mais Zuckerberg avait démenti des rumeurs selon lesquelles il lancerait son propre téléphone intelligent. "Apple, Google, tout le monde fabrique des téléphones. Nous allons dans la direction opposée", avait dit le PDG. "Nous voulons construire un système aussi intégré que possible à tous les appareils utilisés par les gens, quels qu'ils soient".

Loading Slideshow...
  • Attendez-vous à une réponse

    Prenez-le comme un karma: si quelqu'un a publié quelque chose sur votre mur, il/elle s'attend à une réponse.

  • Pas de manque de respect

    Le vieil adage «Si vous n'avez rien de gentil à dire, ne le dites pas» s'applique aussi sur Facebook.

  • Réfléchissez avant de publier

    Tout ce que vous publiez sur le mur d'un(e) amie(e) a des conséquences. Souvenez-vous en.

  • Ne republiez pas

    Si un(e) ami(e) supprime quelque chose sur son mur (photo, commentaire...), il/elle a sûrement une bonne raison. N'allez pas vous l'approprier et le republier.

  • N'agissez pas comme un étranger

    Un média social peut être un bon moyen de rester en contact avec des amis, mais il ne remplace pas le contact humain. Voyez vos amis de temps en temps <strong>en personne</strong>.

  • Soyez honnête

    Personne ne veut être ami avec un(e) menteur(se), même sur Facebook!

  • Ne soyez pas «accro»

    Il est difficile de se déconnecter de Facebook avec les cellulaires et autres appareils mobiles... Mais ce n'est pas une excuse pour devenir dépendant de Facebook. Ce n'est pas parce qu'un(e) ami(e) ne vous a pas répondu tout de suite que vous devez lui en vouloir.

  • Protégez-vous

    Facebook est une arme à double tranchant: ce n'est pas parce que la plupart de vos amis ont adoré cette photo rigolote de vous publiée pendant le temps des fêtes que quelqu'un ne va pas la ressortir plus tard... pour se venger de vous.

  • Gardez ça «professionnel»

    Utilisez votre «bon sens» quand il s'agit d'interagir avec vos «amis» sur Facebook.

  • Pensez au boulot!

    Si vous avez un doute, demandez-vous avant de publier un <em>post</em>: «Que va en penser mon patron, ou encore les amis de mon patron?»