BIEN-ÊTRE

Martin Scorsese va décliner "Gangs of New York" en série télévisée

29/03/2013 08:37 EDT | Actualisé 29/05/2013 05:12 EDT

Le cinéaste américain Martin Scorsese va décliner son film "Gangs of New York" en série télévisée, a annoncé jeudi la société de production et de distribution Miramax.

"Gangs of New York" (2002), avec Leonardo DiCaprio, Cameron Diaz et Daniel Day-Lewis, mettait en scène la lutte sanglante entre immigrants irlandais et "natifs" (nés aux Etats-Unis), dans le quartier new-yorkais de Five Points, au milieu du 19e siècle.

"La série retracera la multitude d'événements entourant le crime organisé au tournant du 20e siècle et peu après aux Etats-Unis, pas seulement à New York mais aussi dans d'autres villes comme Chicago, et La Nouvelle-Orléans", explique Miramax sur son site internet.

"Cette époque dans l'histoire et l'héritage des Etats-Unis est riche en personnages et en histoires que l'on ne peut explorer complètement dans un film de deux heures", précise Martin Scorsese. "Une série télévisée nous donne le temps et la liberté créative de donner vie à ce monde. Je suis enthousiaste à l'idée de faire équipe avec Miramax pour raconter ces histoires".

Miramax, qui avait produit "Gangs of New York" alors que la compagnie était encore dirigée par les frères Weinstein et contrôlée par Disney, ne précise pas si Martin Scorsese sera derrière la caméra de la série télévisée, ni si certains des acteurs du film reprendront leurs rôles.

Martin Scorsese s'est déjà illustré sur le petit écran avec la série "Boardwalk Empire" de la chaîne HBO, qui décrit la naissance du crime organisé à Atlantic City à l'époque de la Prohibition. Il en est le producteur et a réalisé le premier épisode.

"Gangs of New York" avait été nommé dans dix catégories aux Oscars en 2003 -- dont meilleurs film, acteur pour Daniel Day-Lewis et réalisateur pour Martin Scorsese -- mais n'avait remporté aucune des précieuses statuettes, réparties cette année-là entre "The Hours", "Chicago" et "Le Pianiste".

Miramax, vendu en 2010 par Disney à un groupe d'investisseurs, se consacre désormais presque exclusivement à l'exploitation de son catalogue de quelque 700 films.


rr/are