NOUVELLES

Washington redoute une "chasse aux sorcières" contre les ONG en Russie

28/03/2013 04:26 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT

Moscou semble avoir lancé une "chasse aux sorcières" contre les organisations non gouvernementales, conduisant "la démocratie russe dans la mauvaise direction", a dénoncé jeudi la porte-parole du département d'Etat américain.

Washington s'inquiète de la campagne d'inspections "sans précédent" touchant au moins une centaine d'ONG russes et étrangères dans le pays, a indiqué Victoria Nuland lors d'un point de presse.

"Ces inspections semblent être destinées à saper les activités importantes de la société civile à travers le pays", a-t-elle souligné.

"L'ampleur de ces inspections nous inquiète et nous laisse penser qu'il s'agit d'une sorte de chasse aux sorcières", a ajouté la responsable, relevant que les organisations éducatives ou religieuses non soumises aux nouvelles lois de financement étaient également visées.

Une loi entrée en vigueur fin 2012, quelques mois après le retour au Kremlin de Vladimir Poutine, oblige les ONG bénéficiant d'un financement étranger et ayant une activité politique à se faire inscrire sur un registre "d'agents de l'étranger" et à se présenter en tant que tel dans toute activité publique.

Les contrevenants sont passibles d'une peine allant jusqu'à deux ans de camp. Aucune ONG ne s'est jusqu'ici enregistrée sur cette liste.

"Ces lois sont extrêmement restrictives", a estimé Mme Nuland. "Elles (...) conduisent la démocratie russe dans la mauvaise direction".

Le ministère russe des Affaires étrangères a rejeté jeudi les critiques occidentales concernant cette vaste campagne d'inspection des ONG menée ces derniers jours en Russie, le président Poutine justifiant le caractère "obligatoire" de ces contrôles.

jkb/sam/lb

PLUS:afp