NOUVELLES

Un sanctuaire soufi vieux de 500 ans bombardé à Tripoli

28/03/2013 12:51 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT

TRIPOLI, Libye - Des extrémistes islamistes ont fait sauter jeudi un sanctuaire soufi vieux de 500 ans à Tripoli, selon un responsable de sécurité libyen, ce qui a amené le haut responsable musulman du pays à publier un décret religieux afin de dénoncer de tels assauts.

Les musulmans salafistes s'opposent farouchement à la vénération de saints — une tradition bien ancrée dans le nord de l'Afrique — sous prétexte que cela porte atteinte au monothéisme islamique.

Le soufisme est une doctrine mystique islamiste.

Au Mali, en Somalie et en Tunisie, les salafistes ont ciblé les mausolées érigés à la mémoire des saints.

Les personnes responsables de l'attaque survenue dans la capitale libyenne ont placé des explosifs dans le sanctuaire de Sidi Mohammed al-Andalousi et les ont déclenchés à distance jeudi matin, selon le responsable sécuritaire, qui s'est exprimé sous le couvert de l'anonymat.

Le grand mufti de la Libye a exhorté les assaillants à cesser de s'en prendre à leurs comparses musulmans.

PLUS:pc