NOUVELLES

Motion sur l'avortement sélectif: décision attendue à Ottawa

28/03/2013 09:47 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT

Le comité parlementaire sur la procédure rendra aujourd'hui sa décision sur le sort de la motion que le député conservateur Mark Warawa veut soumettre à la Chambre des communes, malgré l'opposition de son propre parti. Le comité devra statuer sur l'admissibilité de la motion sur l'avortement sélectif.

Le comité chargé de déterminer si l'initiative de M. Warawa pouvait aller de l'avant a pris sa décision mercredi, mais il conserve sa décision confidentielle jusqu'à jeudi matin.

En présentant ses arguments devant le comité de la procédure mercredi, le député de Vancouver a eu la surprise de constater qu'aucun membre n'avait de question à lui poser sur sa motion M-408, y compris les membres de son propre parti.

Sa motion est vue par l'opposition comme une façon détournée de remettre en question le droit à l'avortement, alors que le premier ministre Stephen Harper a assuré en campagne électorale qu'il ne voulait pas rouvrir cette boîte de Pandore.

Les députés de l'opposition, tant néo-démocrate que libérale, sont opposés à la réouverture du débat sur l'avortement et certains sont même ouvertement opposés à ce que la motion soit présentée en chambre. Mais des députés conservateurs s'élèvent contre l'accroc à leur liberté d'expression que constitue une telle procédure. Certains députés accusent leur parti de les museler, alors que d'autres accusent le député Wawara de ne pas respecter la discipline de parti.

Le premier ministre Harper a mentionné plusieurs fois qu'il ne voulait pas rouvrir le débat sur l'avortement, mais la question ne cesse de rebondir au sein de son parti.

PLUS:rc