NOUVELLES

Les Etats-Unis lancent une deuxième campagne nationale anti-tabac

28/03/2013 07:39 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT

Après le succès d'une première vaste campagne anti-tabac en 2012, les autorités sanitaires américaines ont lancé jeudi une nouvelle offensive pour tenter de convaincre le plus grand nombre à renoncer à la cigarette, première cause de mortalité évitable.

"Cette campagne permet de sauver des vies et d'économiser des dollars en informant le public sur le tabagisme d'une manière simple et facile à comprendre pour les encourager à arrêter de fumer", a expliqué la secrétaire à la Santé, Kathleen Sebelius, soulignant l'efficacité d'une telle action.

Le nombre d'appels sur les lignes téléphoniques des services de santé dédiés à aider les fumeurs à renoncer à la cigarette a fortement augmenté l'an dernier après la campagne anti-tabac, a-t-elle indiqué.

Ce nombre a doublé (200.000) durant la campagne de 54 millions de dollars qui a duré 12 semaines, par rapport à la même période en 2011, et les consultations sur le site internet anti-tabac ont plus que quintuplé.

Selon les responsables sanitaires, cet intérêt s'est probablement traduit par des dizaines de milliers de personnes qui ont cessé de fumer.

Près de 70% des fumeurs aux Etats-Unis disent vouloir arrêter, selon les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Les messages de la nouvelle campagne de 48 millions de dollars --qui seront diffusés partout aux Etats-Unis sur les chaînes de télévision, les stations de radio, les panneaux publicitaires, internet-- racontent les expériences de personnes dont la vie a été bouleversée par les graves problèmes de santé ayant résulté du tabac.

Ces spots encouragent les fumeurs à appeler un numéro gratuit (1-800-QUIT-NOW) pour accéder à des services de soutien psychologique et d'informations, ou à consulter le site internet www.cdc.gov/tips.

"Fumer et le tabagisme passif tuent les fumeurs comme les non-fumeurs", a insisté le directeur des CDC, le Dr Tom Frieden, pour qui les messages et conseils d'anciens fumeurs "illustrent les effets désastreux du tabac beaucoup mieux que les statistiques seules".

Près d'un adulte sur cinq aux Etats-Unis fume. Environ 90% commencent à 18 ans. Plus de 440.000 Américains meurent chaque année de maladies résultant du tabagisme.

js/sam

PLUS:afp