NOUVELLES

Le pape François lave les pieds de jeunes détenus, sans égard à leur religion

28/03/2013 01:43 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT
AP
Pope Francis waves to crowds as he arrives to his inauguration Mass in St. Peter's Square at the Vatican, Tuesday, March 19, 2013. (AP Photo/Gregorio Borgia)

ROME - Comme il l'avait fait pendant des années comme archevêque à Buenos Aires, en Argentine, le pape François a lavé les pieds d'une douzaine de prisonniers d'un centre de détention pour mineurs dans le cadre du rituel entourant le Jeudi saint.

Une messe a été célébrée entre les murs de Casal del Marmo, à Rome, où 46 jeunes hommes et femmes sont présentement détenus.

Plusieurs d'entre eux sont des gitans ou des migrants nord-africains, et le Vatican a annoncé que les 12 personnes choisies pour la réalisation du rituel n'étaient pas forcément catholiques.

L'accès aux médias a été restreint puisque les détenus sont mineurs, ont précisé le Vatican et le ministère italien de la Justice.

La radio du Vatican a cependant offert une couverture en direct des événements, et l'on a pu entendre le souverain pontife s'adresser aux jeunes détenus.

«Ceci est un symbole, c'est un signe — je lave vos pieds parce que je suis à votre service», a dit le pape François.

«Aidez-vous les uns les autres, a-t-il poursuivi. C'est cela que Jésus nous enseigne. C'est cela que je fais. Et je le fais avec mon coeur.»

Le Vatican a ensuite publié des extraits vidéo du rituel, montrant le pape laver des pieds blancs, noirs, féminins, masculins et tatoués.

Les prédécesseurs de François s'adonnaient aussi au rituel de lavage de pieds du Jeudi saint, mais celui-ci se déroulait à la basilique Saint-Jean-de-Latran, à Rome, et les 12 personnes choisies étaient des prêtres, afin de représenter les 12 apôtres.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le nouveau pape François